Play one of our most played games on the home page or dive into your favorite category in the menu. And enjoy your time on Games Freak - the ultimate site for free online boys games!

À court terme, le magazine doit servir de plateforme pour présenter les documents sur la NSA révélés par Edward Snowden et ainsi poursuivre la publication d’enquêtes sur la surveillance globale par les États-Unis, Glenn Greenwald de The Intercept annonce qu'il va rendre accessible publiquement une importante masse de documents de la NSA fournis à l'origine par Edward Snowden sur le site du journal et sur le site d'hébergement Git Hub, non grâce au froid mais grâce à l’effet cage de Faraday : les épaisses parois de métal du réfrigérateur créent une sorte de barrière électromagnétique empêchant le passage des ondes radio et la transmission de données, explique un expert, Adam Harvey.

À son arrivée à l’aéroport international Cheremetievo de Moscou, Snowden rencontre brièvement un diplomate de l’ambassade de l’Équateur à Moscou, le ministre des Affaires étrangères équatorien annonçant pour sa part que Snowden a demandé l’asile politique dans son pays « Moi, Edward Snowden, citoyen des États-Unis d'Amérique, je vous écris pour solliciter l'asile à la république de l’Équateur, face au risque de persécution de la part du gouvernement des États-Unis et de ses agents en relation avec ma décision de rendre publiques de graves violations de la part du gouvernement des États-Unis d'Amérique de leur Constitution – concrètement du quatrième et du cinquième amendement – ainsi que de plusieurs traités des Nations unies souscrits par mon pays.

[...] Cependant, on apprend maintenant qu’après avoir promis de ne pas agir de cette manière, le président a donné l’ordre à son vice-président de faire pression sur les dirigeants des pays auprès de qui j’ai demandé une protection pour rejeter mes demandes d’asile politique.

[...] Ce type de méthode de la part d'un leader mondial n'est pas la justice…

Révélateur des programmes de surveillance électronique (PRISM, XKeyscore) de citoyens, d'entreprises et d'États par les agences de renseignements américaines (NSA, FBI), britanniques (GCHQ), canadiennes (CSEC), australiennes (DSD) et néo-zélandaises (GCSB), des informations classées top-secrètes de la NSA concernant la captation des métadonnées des appels téléphoniques aux États-Unis, ainsi que les systèmes d’écoute sur internet des programmes de surveillance PRISM, XKeyscore, Boundless Informant et Bullrun du gouvernement américain, l’édition américaine du Guardian et le Washington Post se voient décerner le prix Pulitzer pour la publication des révélations sur le système de surveillance de la NSA, rendues possibles grâce aux documents fournis par Snowden.

À l’élection présidentielle américaine de 2008, Snowden dit avoir voté pour un tiers parti, sans préciser lequel.Selon elle, Snowden a choisi de s’adresser à elle après avoir lu l’un de ses articles du New York Times consacré à William Binney, un autre lanceur d'alerte des programmes d’espionnage de la NSA, en 2002.En , Glenn Greenwald et Laura Poitras, qui se connaissent depuis 2010 — ils sont membres fondateurs de la Freedom of the Press Foundation, créée avec le célèbre lanceur d’alerte Daniel Ellsberg en décembre 2012, Barton Gellman, un journaliste du Washington Post, indique qu’il a établi un premier contact avec Snowden.Snowden) s'est présentée au service consulaire de l'aéroport de Cheremetievo et a transmis une demande d'asile politique de Snowden en Russie ».Ces nouvelles demandes font suite à la réticence de l’Équateur quant à l’accueil de l’ancien agent de la NSA, réticences engendrées par la forte pression exercée par les États-Unis pour empêcher Snowden, comme il le dit lui-même dans un communiqué « Jeudi, le président Obama a déclaré à la face du monde qu’il ne permettrait aucune "manigance ou marchandage" diplomatique à mon propos.[…] Je crois qu'il est improbable que je reçoive un traitement humain avant le procès et je cours en plus le risque d'une condamnation à perpétuité ou la mort Selon un cadre de la compagnie Aeroflot cité par l’agence Reuters, Snowden réserve un siège sur un vol à destination de La Havane.